Le Franponais

Les Japonais utilisent parfois le Français pour donner une allure de luxe. On appelle ça du « Franponais », un mélange de Français et de Japonais.

Tu dis quelques mots en Français, puis les Japonais pensent déjà à Paris et la Tour Eiffel. J’ai seulement besoin de dire « camembert » dans ma langue natale et les Japonais sont émerveillés. Pourtant, j’ai grandi dans mon petit coin francophone au Canada et j’ai jamais été en Europe.

En tout cas, quand les Japonais commencent à emprunter des mots français puis les mêlent avec d’autres langues, ça donne des drôles de résultats.

Bonheur dans votre intérêt petits cadeaux.

Au moins, c’est pas le malheur.

atré

Les édifices commerciaux atré sont souvent situés à côté des gares de JR. Le nom est dérivé du mot français « attrait », qui a été écrit avec les syllables japonaises, “atore” (アトレ), et ensuite réécrit en alphabet comme si c’était du Français. Ouais…

Petit capacite. Boite des ordues. Articles du ménage. Le produit a fait au Japon.

Le produit a fait sa « petit capacite » au Japon. Fait qu’il y a pas de danger qu’il le fait ailleurs.

Je t’aime à croquer.

Je comprend pas le rapport, mais au moins c’est bien écrit.

Votre Favori : toujours ensemble

OK. Je suppose que c’est une bonne chose.

Café de Bore

Quand vous voulez votre caféine sur le côté.

Cafe Normale

Quand ça te tente plus d’être sur le bord.

Cake aux fruits

Hein ? Veux-tu écrire en Anglais ou en Français ? C’est rendu que les étiquettes sont pas seulement bilingues comme au Canada, mais ils fusionnent les deux langues pour sauver de l’espace.

Le pire, c’est qu’ils ont emprunté les mots anglais pour écrire la description en dessous en Japonais, “furūtsu kēki” (フルーツケーキ). Mais je suppose que dire « aux fruits » sonnait plus Français puis plus féérique pour en vendre plus.

C’est bon plage

C’est pas une plage, mais au moins les crêpes à ce restaurant-là sont bonnes.

Coup de main : accessary for your leg.

C’est plus un coup de pied que t’aurais de besoin avec la description en Anglais mal écrite. Puis ça serait pas un nom mieux pour un magasin de gants au lieu d’un magasin de bottes ?

C’est la vie

Ben ouais. C’est donc vrai.

Cream Bluree

Les Japonais utilisent litérallement les mots français « crême brûlée » (“kurēmu buryure”, 「クレームブリュレ」), mais quand ça vient pour écrire ça en alphabet, ils sont perdus. À lire ça, on dirait qu’on parle d’une crême floue.

L’Ueno

On dit souvent que les Japonais mêlent souvent les L et les R (c’est vrai : garde la crême brulée de tantôt), mais ils semblent bien savoir comment utiliser le «L’» même s’ils ne savent souvent pas que ça veut dire « le ».

Cupoche

Le nom est supposé être un mélange de l’Anglais “cute” puis du Français « poche », dans le sens de quelque chose de joli en format poche. Mais écrit comme ça, on dirait que ça en vaut pas la peine.

mercibeaucoup , jevous enprie !

C’est tellement tassé au Japon qu’il faut même enlever les espaces entre certains mots.

France Provence : S’il vous plaît venez à voir la beauté des paysages du sud de la Provence.

Je vais y aller à soir.

Une bonne fois, je vais certainement trouver une étiquette au Japon écrite en chiac.

Petit Macaron Soap

Would you like to have a sweet scent macaron soap?

Ouais, veux-tu sentir comme un macaron ? (On parle de petits gâteaux, là, pas des médailles.)

Jane Marple dans le salon

Qu’est-ce qu’elle fait là ? Puis pourquoi c’est si important qu’on l’écrit sur le mur ?

Lavons le linge

Oui, au plus vite, parce que ça commence à sentir pas mal !

En Japonais, c’est commun d’utiliser la forme volontaire pour les verbes. Comme exemples : “tabemashō!” 「食べましょう!」 « mangeons ! » (Pour les bollés en Français, ça ressemble à la forme impérative pour la première personne du pluriel.) Mais ça l’air que pour les Japonais, ça fait du sens d’utiliser ça pour une marque.

J’aime comme hâte de laver mon linge sale, là. L’odeur de macaron ira bien avec l’autre savon de tantôt.

Le temps c’est de l’argent probable.

C’est probablement vrai si tu penses que des chandails de même vont se faire vendre.

esthe & relaxation spa Mouton

Ça, c’est un autre mot bizarre. Je parle pas de « mouton », mais de « esthe ». Les Japonais ont prit le mot français « esthétique ». Après, ils l’ont écrit en syllables japonaises, “esutetikku” (エステティック), ils l’ont raccourci à trois syllables, “esute” (エステ), puis ils l’ont francisé de nouveau, ce qui donne “esthe” en alphabet.

Mais ce qui est autant pire, ils utilisent cet adjectif-là comme un nom commun pour dire « salon de beauté », même si en Français, on n’utilise pas le mot « esthétique » pour dire la même affaire.

Ah pis va pas dire ça à un Japonais, parce qu’il va te dire que c’est ton Français qui est croche…

Vent Solaire

À première vue, j’ai pensé « Wow ! C’est rare que je vois un Japonais écrire du Français bien de même ! ». Mais après, je me suis dit « Qu’est-ce qu’il radote là ? » Comme de fait, le texte à été copié d’un article sur Wikipédia.

Tartine

Je sais pas pourquoi je voudrais avoir ça sur un chandail, mais au moins, c’est bien épellé.

Rire : Antieageing Resutraunt

C’est possible que la personne voulait dire « sourire » à la place, puisqu’en Japonais, le mot “warai” (笑) peut vouloir dire « rire » et « sourire ».

De toute façon, justement, je vais en rire… Je sais pas qu’est-ce qui fait le plus dur : leur mélange bilingue, leur Anglais écrit tout croche ou le concepte d’un restaurant contre la vieillesse.

Caribou !

Je vote pour qu’ils font un chandail qui dit « Orignal qui ressort du friche ! »

Bonjour Bon est délicieux ! C’est heureux ! Santé !

Il tient dehors à devise comme une boulangerie fait à la main aimé…

Beaucoup prépareront et nous attendons le pain frais du four tel que le pain
du curry de melon de l’érable, bonté ou camembert…

Comment ? J’ai rien compris.

Une chance que cette boulangerie-là près de la gare de Nakano a du pain qui
goûte mieux que la qualité de leur Français.

Vive le Français au Japon !